Spartak Kremlin Lille : site officiel du club de foot de LILLE - footeo
Municipaux Wasquehal B
Championnat
3
2
13 décembre 2015 08:30
63'
NC
80'
NC
83'
NC
  • Couvert
  • Mouillé
  • Faible
46 min
57 min
But marqué
frappe du droit
Passe décisive
63 min
But encaissé
faute de main de notre gardien
66 min
But marqué
De la tete lob du gardien
Passe décisive
77 min
Remplacement
80 min
But encaissé
De la tete
83 min
But encaissé
Frappe à bout portant sous la barre
85 min
Remplacement
Stade L Montagne
Gazon synthétique
08:30 - 13 décembre 2015
Arbitre Central
Sitar Souchi
Arbitre(s) assistant(s) Daniel Coquant Jean PaulLefebvre
NC

UNE DEFAITE BIEN DIFFICILE A ENCAISSER

Comment peut on perdre un match en jouant contre une équipe à 10 et en ayant autant d'occasions de buts.?

En l'absence de Guts dans les buts , c'est Pitch qui se proposa pour occuper le poste de gardien, puis Sidoine en seconde mi temps.

Les premieres 45 minutes furent bien ternes , Pitch n'ayant presque rien à faire dans ses buts et le Spartak ratant au moins 5 occasions de buts tres nettes, malgré un jeu de qualité très moyenne. La différence aurait déjà dû être faite à la pause.

Le début de la seconde mi temps fut meilleur et Pitch sur une passe d'Antoine fêtait ainsi la naissance de son petit garçon . Enfin , on se disait , on va faire le break et remporter ce match facilement.

Wasquehal se mettait à jouer mieux également et égalisait sur une faute de main de Sidoine, suite à une frappe de loin.

Mais Yann , monté en attaque, lobait le gardien de la tête sur un service de Francois B pour redonner l'avantage au Spartak.Il restait 25 minutes à jouer

Wasquehal continuait à pousser et le Spartak commettait beaucoup trop de fautes aux abords de la surface et les 10 dernieres minutes voyaient les Municipaux  égaliser de la tête et prendre l'avantage 3 minutes plus tard par une frappe à bout portant sur laquelle Sidoine ne pouvait rien. 

Malgré des occasions en fin de match, le score en restait là.

Si la défaite concédée à Duruy pouvait paraître normale, celle à PTT Roubaix malheureuse mais pas illogique, jamais le Spartak n'aurait dû revenir de Wasquehal avec une défaite . Au classement, on reste second derriere Duruy, meilleure équipe rencontrée jusqu'à présent. 

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G N P N G P

Répartition des buts

51 buts marqués
36 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Equipe Points Joués Buts pour Buts contre Difference
1 Radinghem 53 16 53 31 22
2 Duruy B 51 16 57 32 25
3 Mu Vve d'Ascq B 42 16 38 30 8
4 SPARTAK 40 16 48 35 13
5 Bondues 40 16 45 40 5
6 PTT Roubaix 39 16 39 32 7
7 Blanc seau 28 16 33 63 -30
8 Lille Alliance 28 16 35 58 -23
9 Mu Wasquehal B 26 16 24 51 -27
gardiens
défenseurs
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur
Défenseur central
Défenseur
milieux
Milieu centre
Milieu offensif centre
Milieu centre
Milieu droit
Milieu offensif centre
Milieu centre
attaquants
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Autre dirigeant
Yann B
Y B
Julien L
J L
Benoit L
B L
Hamid B
H B
Pierre-Olivier B
P B
Rachid B
R B
Pierre-Henri P
P P
Sidoine G
S G
Nicolas Lo
N L
Denis L
D L
Antoine C
A C

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires