Spartak Kremlin Lille : site officiel du club de foot de LILLE - footeo

Douche froide...

20 octobre 2013 - 12:38

Élimination du Spartak Kremlin en Coupe de France entreprise...

Première des trois confrontations de cette saison entre le Spartak et Boulogne Gazelec, et ce fut sous un temps digne de la côte d'opale au mois d'octobre... nous vous laissons imaginer.

Comme à son habitude en de début de saison, c'est avec une équipe encore une fois remaniée que le spartak entame cette rencontre en inaugurant son nouveau jeu de maillot rouge.

La première mi-temps se déroula sous les assauts spartakiens, et c'est logiquement que les hommes en rouge et noir ouvrirent le score grâce à une frappe lointaine de Yannick qui loba le gardien boulonnais  impuissant, 0-1.

La pluie redoubla d'intensité, les contrôles sur ce type de terrain sont difficiles, les ballons fusent, les tacles tombent et certains joueurs du spartak en font les frais (Julien, Ivano, etc...). Les esprits s'échauffent, et ce n'est qu'un début malheureusement.

Les boulonnais se crée quelques occasion, sans grand danger pour le portier et les défenseurs spartakiens. C'est alors qu'arrive le second temps fort de la première mi-temps, sur une longue balle en profondeur avec une suspicion de hors jeu non signalé que l'attaquant boulonnais entame sa course vers les buts de Julien en poussant son ballon un peu trop loin. Julien sort de sa surface, cherche à tacler le ballon, et l'attaquant, en bon ruseur, évite le tacle en simulant un blessure ATROCE, ce qui valut un carton jaune à notre gardien et un coup franc bien placé qui ne donnera rien, les esprits s'échauffent encore un peu plus.

La mi-temps est sifflée toujours sur le score d'un but à zéro.

La deuxième mi-temps commence sur la domination adverse. Malheureusement comme trop souvent cette année, le spartak n'est plus aussi incisif et perd beaucoup de ballons. et ce qui devait arriver arriva, sur une frappe lointaine d'un joueur laissé libre de tout marquage, le ballon est dévié par Yann tentant d'interrompre l'action et le ballon lobe Julien, 1-1.

Les assauts de Boulogne se font pressant, l'attaquant blessé de la première mi-temps rentre en jeu en pleine forme Clin d'oeil et lors d'une deuxième frappe lointaine, une nouvelle fois déviée par Nico cette fois-ci, Julien est pris à contre pied, 2-1...

Les cartons jaunes tombent, des 2 côtés "logiquement" et lors d'une longue course côté droit, l'attaquant boulonnais entre dans la surface, trouve un joueur en retrait, 3-1.

Les spartakiens ni sont plus, inexistants devant les buts adverses, et la partie s'achève sur ce score, avec encore quelques accrochages entre les deux équipes. 

Encore 2 matchs à venir entre les deux équipes cette saison, avec un spartak remonté à bloc, en espérant que les boulonnais viendront à Lille avec un meilleur esprit.

Commentaires